Imprimante 3D au GLFL

La pédagogie en trois dimensions.

Lundi 3 octobre 2016, une imprimante 3D a été installée au laboratoire technique de physique-chimie. Elle sera dédiée aux élèves de CM2, de sixième et de cinquième.

M. Emmanuel Lavalette, professeur de physique-chimie au Grand Lycée franco-libanais, explique le projet pédagogique derrière ce nouveau dispositif.

« Nous proposons de faire réaliser par les élèves un “planétaire mobile”, c’est à dire un modèle de notre système solaire, permettant de visualiser les positions relatives des planètes. Cet outil, très didactique, permet de bien expliquer le mouvement apparent des planètes dans le ciel.

Les élèves de CM2, recherchent pour chaque planète du système solaire, sa taille (en milliers de km).

Les élèves associent alors ces grands nombres à des nombres plus petits et accessibles en gardant le même facteur d’échelle pour les diamètres des planètes.

Ensuite grâce à l’imprimante 3D réalisent des sphères colorés représentants les planètes et le Soleil.

Les élèves de sixième recherchent pour chaque planète du système solaire sa distance moyenne au Soleil (en millions de km).

Ils fabriquent grâce à  l’imprimante 3D les engrenages et les différentes pièces permettant l’assemblage et la rotation du planétaire.

Enfin, les élèves de cinquième réalisent un circuit électrique permettant au Soleil d’éclairer et aux planètes de tourner toutes seules autour. »

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. rana dit :

    Bravo! Excellente initiative.

    Sent from my iPhone

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s